Début septembre : Accueil du Père François Luntadila Kayinua, prêtre étudiant


A la rentrée, nous accueillerons avec joie et bienveillance le Père François Luntadila Kayinua, prêtre étudiant-doctorant qui viendra étoffer l’équipe de prêtres sur notre groupement paroissial pendant l’année à venir.

Voici la lettre qu’il nous a envoyée pour se présenter à notre communauté paroissiale.

« Je m’appelle François Luntadila Kayinua, prêtre pour le compte de l’archidiocèse de Kinshasa en République Démocratique du Congo, ex Zaïre, Congo Belge. Aîné de huit enfants d’un ménage d’enseignants catholiques pratiquants. Je suis né à Kinshasa, le 5 Décembre 1970.

Après mes études primaires puis secondaires et le baccalauréat obtenu à Kinshasa, j’ai effectué une année de propédeutique suivie de trois années de philosophie,  pour le premier cycle de la formation sacerdotale et un second cycle de cinq ans de licence canonique à la faculté de théologie de l’Université Catholique de Kinshasa.

L’an 2000, me voit terminer ma formation après un bac. + 9 années d’études supérieures à plein temps. J’ouvre rapidement une parenthèse pour dire qu’en République Démocratique du Congo, les études primaires et secondaires sont financées par les familles. Car, il n’y a pas d’école publique et obligatoire, ce qui laisse hors du circuit scolaire, les enfants dont les familles n’ont pas les moyens financiers.

Après mes études universitaires, j’étais envoyé à la paroisse Saint Jacques, une des paroisses périphériques de Kinshasa, pour y passer deux années de stage pastoral probatoire en vue de mon ordination sacerdotale, le 4 Août 2002. Je suis donc, Prêtre pour le compte de l’Archidiocèse de Kinshasa.

De 2002 à 2009,  j’ai travaillé comme vicaire à la Paroisse Saint Augustin dans la commune de Lemba / Kinshasa. Consulteur et membre du conseil épiscopal, presbytéral, j’assurais également tant la direction du centre de coordination de la pastorale diocésaine que celle de la commission diocésaine des mouvements d’Action Catholique.

C’est depuis l’année 2011 que je suis inscrit à l’école doctorale de l’Institut Catholique de Paris, pour préparer une thèse en Théologie ; et ce, en ecclésiologie en particulier.

Après mes quatre années d’insertion pastorale dans la paroisse de Notre Dame des Rottes à Vendôme dans le diocèse de Blois. Il était temps d’envisager de partir  pour un ailleurs ; un éventuel lieu pour poursuivre mes études en étant sans doute, dans la région parisienne. »

Une perspective s’est donc ouverte dans l’association diocésaine de  Versailles. Dès septembre 2014, je travaille dans le groupement paroissial d’Aubergenville-Notre Dame de la Route. Merci au Père Eric Aumônier, évêque de Versailles qui, dans la joie, m’accueille dans son diocèse. Merci à tous les confrères prêtres comme laïcs avec qui nous travaillons aussi bien dans le diocèse que dans ce groupement paroissial de Montfort l’Amaury.

Merci pour tout ce que nous  aurons à vivre dans cette communion d’amour du Seigneur qui est toute miséricorde et vie.

Père François Luntadila Kayinua

Partager